Petit Journal N°10

Publié le 17 Décembre 2012

Petit Journal N°10
Décembre 2012

Une année s’est écoulée depuis la dernière parution. Voici donc les principales nouvelles des mois passés...

JANVIER 2012 : 14 bénévoles vont œuvrer pendant 2 semaines sur 3 sites.

Nianiar :

Nouveau village où nous lançons la construction d’une classe en remplacement d’une case en branchages ouverte aux courants d’air, basse de plafond et surtout obscure !!!

Cette entreprise nous sera facilitée par Mario, bienfaiteur du village qui sera le maitre d’œuvre et nous finançons. Trois personnes restent au village pour rendre plus propres quelques unes des autres classes qui en ont fort besoin. Il faut ragréer les sols, chauler les murs et parfois boucher les trous de la toiture !!!

Nos équipes sont devenues expertes dans ces travaux qui maintenant sont très souvent réalisés avec le concours bénévole des gens du village.

Kibick :

La case de santé qui a été rénovée l’an passé est bien entretenue, mais les travaux de réfection de l’auvent-salle d’attente n’avance pas, nous nous trouvons face à la mauvaise volonté des ouvriers du village !!!

N’Doffane :

Toujours le même accueil chaleureux du village avec chants, danses, et petites scènes jouées par les enfants et les adultes (maîtres ou parents).

Dans ce village nous poursuivons la remise au propre des classes qui n’ont pas encore vu nos pinceaux toujours avec la participation efficace des villageois.

La case de santé que nous avions nettoyée en 2011 est bien tenue et fonctionne efficacement.

Nous avions eu une demande d’aide d’un groupe de femmes désireuses de lancer un atelier. Grâce à un don, nous avons réussi à réaliser leurs vœux : Nous leur proposons un micro-crédit et elles se lanceront dans la fabrication d’huile d’arachide en utilisant le moulin du village. Ibrahima, l‘instituteur, sera responsable financier de l’entreprise.

Nous apprendrons par la suite que cette entreprise marche : les premiers bénéfices ont été réinvestis dans l’achat d’arachides et un début de remboursement effectué.

Nous apprenons aussi la fin des travaux à Nianiar.

En mai, nous avons tenu notre assemblée générale à l’hôpital de Toulouse (exercice de 9 mois de 01/2011 à 09/2011).

En juin, Monique, notre Présidente, fait un court séjour au Sénégal et nous rapporte toutes les bonnes nouvelles ci-dessus.

OCTOBRE 2012 :

Pierre et Dominique Lemoine accompagnent Monique pour un séjour dont le but essentiel est de préparer les chantiers de la prochaine mission et régler les parrainages.

  • Ils découvrent que la cantine de N’Doffane ne fonctionne plus depuis la rentrée faute de finance : l’association qui en avait la charge ne peut plus financer la cantine, (mais elle finance le salaire d’un infirmier). Nous étudions une solution à ce problème et espérons le voir régler rapidement.
  • Ils vont ensuite visiter Nianiar et Kibick puis prennent contact avec un nouveau village voisin de N'Doffane : N’Dianda - les enseignants nous avaient lancé un appel en janvier.

Cette mission a été suivie par une mission médicale.

Tout au long de l’année nous avons à Dijon, en particulier, participé à différentes ventes au bénéfice de l'association.

Lors de la nouvelle Assemblée Générale qui s’est tenue à Brétigny le 24 novembre (exercice 10/2011 à 09/2012) il fut organisé une soirée choucroute qui a été un succès : 130 convives avaient répondu présents ce qui a permis de renflouer la trésorerie et permettra de répondre aux besoins des villages où nous irons en mission en janvier prochain.

Les missions 2013 programmées :

  1. 11 personnes de 25 janvier au 7 février 2013 : réfection de classes d’écoles, fonctionnement de la bibliothèque de N’doffane.
  2. La présidente du 1er au 14 février 2013.
  3. 4 à 6 personnes du 8 au 22 février 2013 : mission médicale.

Sourires d'Enfants Du Sénégal

Accueil des enfants à Ndoffane et Classe de Nianiar avant et après.
Accueil des enfants à Ndoffane et Classe de Nianiar avant et après.
Accueil des enfants à Ndoffane et Classe de Nianiar avant et après.

Accueil des enfants à Ndoffane et Classe de Nianiar avant et après.

Rédigé par Sourires d'Enfants Du Sénégal

Publié dans #Journal

Commenter cet article